accueil > A la Une > Aménagement de la place du marché
Aménagement de la place du marché

bando-amenagement-place-du-marche


Vrai/Faux sur le projet d'aménagement de la place du Marché
              

 

« Le marché va être déplacé, voir supprimé. La Municipalité veut tuer le marché »

icone_faux

 

Il n’a jamais été question de déplacer, ni de diminuer, les marchés, historiquement liés à cet espace.
Au contraire, ce projet a vocation à les renforcer, à améliorer leur attractivité

 

 

 

« Il y aura autant de places de parking »

icone_vrai

Il est prévu le même nombre de places de parking, toujours gratuites.

 

« La place du Marché est faite pour accueillir le marché »

icone_faux

 

Pas seulement. Les marchés ont lieu le jeudi et le dimanche, l’objectif est bien d’en faire un véritable lieu de vie,
moderne et agréable, tous les jours, toute l’année.

 

 

 

« La rénovation effectuée par Super U du parking n’aura servi à rien »

icone_faux

 

Cette partie n’est pas concernée par le projet d’aménagement.
Cette rénovation était donc nécessaire pour les Brévinois et visiteurs et complète le projet de la Municipalité.

 

 

 

« Ce projet avait été annoncé en 2014 »

icone_vrai

 

Il était présent dans le programme de campagne de l’équipe municipale élue.

 

 

 

« Il n’y a pas eu de concertation »

icone_faux

 

De 2014 à 2018, des visites, des ateliers en mairie, des études-promenades, des réunions publiques ou à destination des commerçants… ont été organisés.
En revanche, il est bien entendu impossible de mettre en application toutes les suggestions recueillies, d’ailleurs souvent contradictoires.

 

 

 

« Il n’y aura plus d’arbres. Les réseaux ne seront pas effacés. La rue Baslé n’existera plus…etc »

icone_faux

 

Les quelques abattages d’arbres prévus seront compensés (et même plus) par de la replantation.
Les réseaux sont déjà effacés (travaux faits au printemps), la rue déviée, avec toujours cet objectif d’en faire un espace partagé où les cyclistes et piétons se rendront en toute sérénité et sécurité.

 

 

 

« La Municipalité va devoir emprunter »

icone_faux

 

Le projet sera réalisé sans emprunt et financé à 30% par des subventions obtenues auprès de différents partenaires (Etat, Région, Europe…).
Non, la dette par habitant n’augmentera pas.

 

 

 

« Les travaux débutent le 24 septembre »

icone_vrai

 

Prévus en plusieurs phases pour impacter le moins possible l’activité des commerçants, ils se termineront en mai 2019.

 

Annoncé dès 2014, le réaménagement de la place du marché débute le 24 septembre et permettra aux brévinois et aux visiteurs de se réapproprier le centre-ville.

 

Afin de développer l’attractivité du centre-ville, la Municipalité a décidé de rénover la place du marché. Cet espace va ainsi être entièrement restructuré pour offrir aux habitants et visiteurs un coeur de ville plus agréable, accueillant et moderne.

 

Une large concertation

Ce projet ambitieux a été annoncé dès 2014 dans le programme de campagne des Municipales de l’équipe de la majorité.

À la suite de leur élection, les élus l’ont développé en organisant une large concertation avec les habitants, les commerçants, les membres des commissions extra-municipales… etc. Ainsi, de 2014 à 2017, des visites sur site, des ateliers en mairie, des études-promenades, des réunions avec le cabinet d’architectes urbanistes chargé de l’étude, « l’Atelier du Lieu », ont eu lieu, réunissant de nombreux brévinois.

À partir de ces pistes de réflexion et de cette méthode participative, un projet a été élaboré, présenté et discuté à plusieurs occasions. Outre les réunions spécifiques avec les commerçants, une réunion publique s’est tenue en septembre 2017, en présence de plus d’une centaine de personnes.

Les esquisses ont aussi été projetées et mises à disposition lors des voeux à la population et en Mairie, et publiées dans le magazine municipal. Cela a permis, suite aux différents retours d’ajuster ce projet nécessaire au développement de la Ville, en lien avec l’Agence d’urbanisme et d’architecture Sophie Blanchet, retenue pour le piloter.

M. le maire a également reçu spécifiquement certains commerçants désireux d'échanger à nouveau avec lui sur le projet.

Après les travaux préparatoires liés aux réseaux, terminés en juin, et suite à l’appel d’offres, les travaux de réaménagement vont désormais pouvoir débuter.

 

Un lieu de vie agréable et ludique

L’objectif de ce réaménagement est de développer principalement l’attractivité du centre-ville avec des zones dédiées aux déplacements doux (cyclistes, piétons), des jeux pour enfants, du mobilier urbain et des espaces verts. « Cette zone deviendra un espace à vivre à part entière où les Brévinois aimeront se retrouver, se ressourcer et faire leurs achats de manière sécurisée, en toute sérénité », précise Yannick Morez, Maire.

Les marchés du jeudi et du dimanche se tiendront toujours sur cette place, ainsi que des spectacles l’été.

Le nombre de places de stationnement reste sensiblement le même, malgré cette réorganisation, avec, à terme, 225 places toujours gratuites.

 

Planning des travaux

Les travaux préparatoires liés aux réseaux en lien avec le SYDELA (Syndicat départemental d’énergie de Loire-Atlantique) et les concessionnaires (eau, électricité, télécom, etc.) sont terminés depuis le mois de juin, conformément au planning prévisionnel.

Cet été, les entreprises de VRD (Voirie réseaux divers), de bétons et pavages, et enfin de paysages ont été sollicitées et retenues par appel d’offres.

 

Phasage_prévisionnel_2

 

Ce planning a été pensé avec l’objectif d’impacter le moins possible le travail des commerçants du centre-ville.

La fin des travaux est prévue pour le mois de mai 2019.

 

Pendant toute la durée des travaux, une signalisation spécifique sera mise en place afin de faciliter l’accès au centre-ville et aux commerces. En effet, lors des travaux de la première phase, l’accès se fera par la rue des Sableaux, puis à l’issue, de nouveau par la rue de Pornic.

À noter également que le passage Turbel (liaison entre la rue de Pornic et la place du marché) sera accessible pendant toute la durée des travaux, ce qui permettra d’assurer un cheminement piéton.

 

Des travaux financés sans emprunt

Les travaux, d’un montant de 3 458 760 €, seront financés sans emprunt, grâce notamment à une recherche active de subventions obtenues auprès de différents partenaires (Etat, Région, Europe, Sydela) pour plus de 25 % du montant, soit 894 625 €.

 


> Diaporama présentation aménagement place du marché en cliquant sur ce lien.



> Consultez le Brev'Infos du 19 septembre 2018 en cliquant sur ce lien.